SACHA LA GRENOUILLE



Oleksandr YENIVATOV dit : « SACHA LA GRENOUILLE »
Présente deux numéros :
« Le Chapeau » et le « 180° ».


180°

 

Tout a commencé par mes échauffements. Ma femme Aurélie a remarqué en 2003 que je tournais le bassin un peu plus que tout le monde lorsque je m’échauffais. Je me suis aussitôt demandé
s’il m’était possible de me contorsionner dans cette direction.

Depuis que les contorsionnistes existent, ils se tordent d’avant en arrière, mais jamais en rotation. J’ai alors rajouté une demi-heure à mon entraînement quotidien de trois ou quatre heures, pour tourner mon bassin, millimètre par millimètre, jusqu’au désormais célèbre « 180° ». C’est en 2006 que je l’ai montré au public pour la première fois au « Cirque du Grand Phénix », le public a adoré.

 

Si vous avez entendu qu’on ne peut plus accroître sa souplesse après 25 ou 30 ans, c’est une erreur, j’avais 29 ans quand j’ai commencé à répéter cet exercice et 32 quand j’y suis arrivé !

Maintenant, depuis fin 2008, je rajoute le grand-écart facial en gardant mon corps à 180°.

J’ai ainsi inventé une nouvelle contorsion que je suis actuellement le seul à faire. avec cet exercice, j’ai monté un numéro complet avec Aurélie pour partenaire. Ce numéro est réalisé avec humour et personne n’y est insensible. Je tiens à préciser que je ne souffre pas : je suis très bien préparé et je pourrais à tout moment m’arrêter si cela était nécessaire. Je ne prends aucun risque - contrairement à ce que pensent certaines personnes - et bien moins que certains artistes qui peuvent faire des chutes plus ou moins graves.

Qu’est ce que le cirque, sinon l’exploit, le frisson, l’émotion ? Le « 180° » est tout nouveau pour le public. Il y a 100 ans, quelles étaient les réactions devant les contorsionnistes mongols qui se cambraient jusqu’à poser les fesses sur leur tête, en se tenant uniquement par la bouche ? C’était impensable, le public « grimaçait » de plaisir mais en redemandait. Aujourd’hui, cet exercice est devenu courant, presque banal, on sait que c’est possible, on admire la performance et c’est tout.

Laissez-vous entrainer par ce numéro époustouflant, unique au monde, riez, grimacez, accompagnez-moi, je tourne grâce à vous et pour vous dans la bonne humeur !

 


LE CHAPEAU



HISTOIRE DU CHAPEAU

J’ai commencé le cirque dans l’Ecole de Cirque de Lougansk, ma ville natale (en Ukraine) , à l’âge de 11 ans.

Je n’étais pas spécialement souple mais j’ai travaillé afin d’avoir tous les grands-écarts en un an. Dès l’année suivante, je me suis donné pour but d’étirer mes jambes pour devenir hors norme. Au rythme de 3 heures quotidiennes d’étirements (en plus des autres disciplines de cirque que je pratiquais : équilibres et portés), je suis arrivé effectivement à des grands-écarts hors norme.

A 18 ans, je me suis rendu à Moscou, au Cirque Nikouline, on m’y a accepté pour continuer ma formation. Le célèbre metteur en scène : Valentin Gneouchev, a créé mon personnage de La Grenouille.

En 2000, j’ai « construit » moi-même mon numéro, mon chapeau géant a été fabriqué spécialement au Cirque de Moscou pour La Grenouille. En 2001, j’ai participé au
« Festival Mondial du Cirque de Demain », j’y ai reçu la médaille de bronze. Depuis, ce numéro ne cesse d’évoluer, chorégraphiquement et techniquement.

Le Chapeau est un numéro inoubliable, original, drôle et fort que le public de tous âges apprécie et que je prends beaucoup de plaisir à présenter.





 

 

 

 

TMP Production c’est l’assurance d’un package clé en main sans mauvaise surprise !

N’hésitez pas à nous contacter :

Tél : 09.52.58.74.23 ou 06.09.26.76.49 - Email : tmpprod@free.fr
Licences de spectacle N°2 - 1031127  et  N°3 - 1031128

Création de site internet: Cianeo